Entre deux mondes — Olivier Norek

Quelques appréhensions avant de lire cet ouvrage ; celui de tomber dans un pathos sans fin…Ou bien dans un reportage humanitaire afin de nous culpabiliser, via le poncif de l’antienne classique, du pays de la Liberté…Refusons la simplification et la doxa.

Or il n’en est rien, Olivier Norek, arrive grâce à son récit haletant, à faire vivre ses personnages à la frange du roman, du reportage humain ; bref un sujet actuel, qui dérange !

Le capitaine Adam Sarkis, policier, vit avec sa femme Nora et sa fille Maya en Syrie. Pays en guerre, refusant l’iniquité et la violence, ce capitaine rejoint la mouvance des rebelles au parti au pouvoir. Son secret bientôt découvert, il décide de partir, en Grande Bretagne, via « la jungle » de Calais, l’Eldorado pour tous les peuples opprimés.

Le sujet des migrants s’avère être, non pas un épiphénomène, mais certainement l’un des enjeux de notre siècle. Et ce pour tous les pays « riches » ; regardons le parcours des habitants du Venezuela, qui fuient la pauvreté, et  tentent d’entrer aux États-Unis.

Un roman qui démystifie la peur du migrant, qui démontre que l’humanisme existe toujours ; et qu’il ne faut pas être manichéen. A lire sans a priori.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s