La petite femelle — Philippe Jaenada

Une célèbre affaire dramatique dans la France du XXe siècle.

J’avoue humblement, comme tout individu, avoir jugé bien rapidement cette femme. Il appert qu’en ayant lu le magnifique -roman/document- de P. Jaenada, mon sentiment sur le sort de celle-ci m’a laissé un arrière-goût de « malaise ». Coupable certes, mais jusqu’à quel point? A chacun de faire son opinion; Un jugement de cet ordre devrait être à l’abri de la vindicte populaire. Qui dans ce cas donne un jugement lapidaire.

Très agréable à lire, d’autant que l’auteur, parsème son ouvrage de ses sentiments. On aime ou on n’aime pas !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s