Les Forestiers — Thomas Hardy

Un grand roman méconnu de Thomas Hardy. Un roman situé dans le sud de l’Angleterre du XVIIIe siècle. Deux êtres promis l’un à l’autre depuis des années. Leur mariage enfin, et inéluctablement, l’épouse succombe aux charmes d’un tiers. Banal dans l’esprit mais porteur de conséquences morales et matérielles. La mésentente conjugale représente la difficulté pour chacun à outrepasser la période d’exaltation à celle de la tolérance et l’écoute de l’autre.
Un plaisir de l’écriture, un retour à la nature et une suave mélancolie des protagonistes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s