Mrs Bridge — Evan S. Connell

Un livre au verbe simple mais néanmoins porteur de réflexions sur la condition féminine dans les années 1940 aux Etats-Unis.
Est-ce ceci le miracle américain ou plutôt le mirage, pour ces familles. Nous avons ici une femme Madame BRIDGE, qui incarne la femme « modèle », Mais une femme [incapable de réfléchir, dénuée d’imagination et que tout sidère].
Est-ce ceci le paradigme de la femme? Et je pense que l’on peut extrapoler cette vie avec sa suite de chocs psychologiques à toutes les femmes de ce monde.

Un « pantin » avec des sentiments réprimés, une absence d’ambition, la peur de décevoir, bref, pour tout dire, un femme malheureuse!

Où l’on aperçoit seulement, maintenant, leur révolte afin de faire « exploser » ce carcan des conventions, du diktat des normes sociales…édictées par l’homme!

Agréable à lire, et à mettre sur la table de chevet des hommes…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s