Purgatoire des innocents — Karine Giebel

Avec l’espoir pour Marianne de trouver la liberté dans – Meurtres pour rédemption – et sa rédemption. Karine Giebel nous a livré un récit émouvant et d’un grand dynamisme. Mais elle se surpasse aisément, dans ce thriller, aux confins de l’horreur, de l’indicible, dans des actes qui pourtant frôlent notre quotidien…

L’on commence par du classique, quatre malfrats choisissent, en toute simplicité de braquer une bijouterie de la Place Vendôme pour un butin d’environ 30 millions d’euros. L’un d’eux sérieusement blessé, a besoin de l’intervention d’un personnel médical, et vite !
D’autre part, un prédateur sexuel, qui vient d’enlever deux jeunes filles ; et retournent avec elles dans un endroit isolé de la campagne.

Les ingrédients sont prêts, et la mise en bouche commence, lentement, progressivement. Le domaine de l’angoisse vous étreint, les personnages se heurtent, les relents de la cruauté explosent lors de leur confrontation. Une chronologie de l’anxiété parfaitement maîtrisé ; un détail des faits – notamment celui du pervers – qui peut s’avérer morbide, mais parfaitement intégré dans la narration. Certes, un sujet de prédilection pour Karine Giebel.

L’on ne peut rester insensible aux différentes situations de ce huis-clos, ou l’horreur le dispute à l’épouvante, la froideur à l’empathie…L’altérité n’existe pas dans ce monde. Vivre chaque seconde comme si elle était la dernière. Existe-t-il une lueur, un espoir de sortir de cet enfer ?…Mais chut, je ne veux rien dévoiler.

Avec purgatoire des innocents, l’on reste imprégner dans ce monde marginal mais ô combien dangereux. Ainsi la violence des différents protagonistes, vous tiendra en haleine jusqu’au point final. Puis avec l’envie impérieuse de courir, de s’échapper de cette atmosphère étouffante et toxique. Ame sensible s’abstenir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.