Le douzième chapitre — Jérôme Loubry

Les secrets, les murmures et la culpabilité, vecteurs importants de ce livre de Jérôme Loubry ; que l’on retrouvent d’ailleurs dans le livre : Les refuges, avec cependant pour celui-ci une ambiance beaucoup plus angoissante !

Or donc, pendant l’été 1986, trois jeunes enfants font connaissance sur une plage, et partagent : joie, jeux et amitié. En l’occurrence, David, Samuel, puis Julie qui incorpore ce duo de garçons. Sans doute les meilleurs souvenirs d’un bonheur ineffable que ce groupe mémorisera ! Mais comme toute chose en l’avenir, il n’est pas prédictif, et les aléas de la vie d’adulte ne se comportent pas comme l’on voudraient…

Julie disparait !

2017, un manuscrit sera déposé, successivement, devant la porte, de David – écrivain -, Samuel – éditeur – et Henri – gendarme – Ainsi démarre véritablement ce thriller, ou la clef de l’énigme sera la traduction – la compréhension- de ces feuillets. D’au temps, que chacun des feuillets fait référence aux singes de la Sagesse – ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire.

Ainsi, tels les murmures des souvenirs évanouis qui reviennent nous hanter, des années plus tard ; les principaux protagonistes cherchent la résolution de ce chapitre en creusant avec opiniâtreté le sable de la vérité. Il est clair que ce sont avec ceux-ci qu’ils devront vivre !

Le passage du début du roman, relate très bien les instants de l’enfance, avec les paroles innocentes, les tracas causés par le monde des adultes, la relation mère/enfant. En outre la suite comporte des facilités dans le fil de l’intrigue, des comportements d’archétypes des acteurs de ce drame, et surtout un manque d’émotion finale devant le dénouement du récit.
Un page turner agréable à lire mais que l’on oubliera facilement dans la brume des années.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.