Le loup des ardents — Noémie Adenis

1561. Un petit village de quelques dizaines d’habitants, Ardeloup, situé en Sologne. Une période hivernale ; il faut imaginer, la tourbe constellée de givre qui donne un aspect sinistre aux paysages. Nul bruit, si ce n’est la valse des flocons au rythme du vent glacial dans cette étendue blanche à perte de vue. Un homme perdu, bloqué dans ces lieux, trouve enfin refuge dans ce petit hameau.
Mais un mal mystérieux fait jour, – le mal des ardents ou ergotisme – qui condamne beaucoup d’habitants. Ce mal inconnu se traduit par d’intenses sensations de brûlures et génère la gangrène !
Que diable ! le nouveau venu s’avère être médecin et sitôt celui-ci s’attelle à la tâche de soigner les malades. Mais rien n’y fait ! Alors devant l’incompréhension de cette maladie et des intempéries qui bloquent les villageois, la question s’impose : ne serait-ce pas l’œuvre du Malin ? D’autant que quelques années auparavant, le village, a fait brûler une sorcière ! La marche inexorable de la bêtise, de la superstition et de la folie humaine consument le village de la haine devant l’incompréhensible…

Ce premier roman de Noémie Adenis, nous entraîne dans un thriller historique, et elle nous fait ressentir de belle manière le sentiment de confinement des habitants de ce petit village. Les interactions et les conséquences des frasques de la nature humaine, sur la vie déjà difficile, dans une région repliée sur elle-même. Des moments qui font resurgir les noirceurs de l’âme et les esprits forts ; surtout quand les représentants de la religion régissent la vie sociale du village.

Un moment de plaisante lecture, qui nous transporte dans une belle région ; que l’on « brûle » de finir afin d’en connaître l’épilogue. Le loup des ardents, un voyage irréel dans les tourments de l’histoire de France.

Grand prix des enquêteurs 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.