Le verdict — Nick Stone

Nick Stone nous délivre, avec « Le verdict » un thriller policier/juridique, situé à Londres. Certes un peu long, mais n’en est-il pas de même dans la réalité, où suivant les affaires qui font la une des médias plusieurs jours de suite, pour voir apparaître le procès des auteurs plusieurs mois, voire plusieurs années suivant l’importance des crimes et/ou délits. Rien n’est parfait en ce monde.

Comme d’habitude tout n’est pas blanc ou noir, dans un tel récit. Nous pensons connaître les gens, car nous voulons les appréhender à notre raisonnement, à notre première impression, ce qui parfois nous laisse bien plus que perplexe. C’est pourquoi, plusieurs personnages, anodins de prime abord, s’étoffent au fur et mesure du récit. Avec évidemment, des rebondissements et de multiples chausse-trappes ; en effet ne faut-il pas tromper et égarer le lecteur dans le synopsis de l’énigme ?

Mais le plus intéressant sera les commentaires des intervenants lors du procès, les effets de manches des avocats : leurs agressivités et les arguments fallacieux générés devant les témoins, bref leurs irréfragables certitudes. Un déroulement du procès vivant, qui tient en haleine jusqu’au verdict…Favorable ou non ? Et pour l’accusé dans sa situation : la peur, l’incrédulité, l’incompréhension.

Terry Flynt, après une jeunesse en dent de scie, retrouve une vie calme ; et occupe la place de greffier pénaliste dans un grand un cabinet d’avocats : KRP. Par chance ou malchance il se voit confié une affaire d’importance, un millionnaire Vernon James est accusé d’avoir assassiné une femme dans sa chambre d’hôtel, lieu dans lequel il venait d’être désigné « personnalité éthique de l’année ». Or cruel dilemme pour Flynt, cet homme accusé s’avère être celui qui fut son meilleur ami et qui devint son pire ennemi.

Une plongée dans l’atmosphère de l’univers judiciaire de l’Angleterre ; découvert avec plaisir et sans temps mort dans la trame de ce récit ; qui ne laissera pas indifférents les lecteurs adeptes des thrillers avec une vision pénaliste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.