La carte postale — Anne Berest

Un fil conducteur pour ce livre, la réception d’une carte postale en janvier 2003, et qui déclenchera le récit sur la Shoah et sur les racines juives de l’auteure : Anne Berest.

La réception de cette vieille carte postale de l’opéra Garnier sur laquelle sont inscrits les prénoms de quatre membres de sa famille, morts à Auschwitz en 1942 : Ephraïm, Emma, Noémie et Jacques. Qui a écrit cette carte postale et pour quelle(s) raisons(s) ?

Ainsi démarre la quête de l’histoire de la famille Rabinovitch, de la Russie, de la Lettonie, avec un passage en Palestine pour décider d’aller en France. A priori un refuge ! Mais loin de là, car déjà le joug du nazisme sème l’effroi dans la population européenne. Ainsi sont décrits, avec justesse, les conflits d’intérêts des peuples, la lâcheté, la délation, bref le côté de la noirceur humaine…Sans relâche Anne Berest cherche à comprendre pourquoi toujours ce rejet du peuple juif ; quelles raisons décident à le proscrire et décider de son extermination ?

Un récit écrit avec justesse, d’une grande sensibilité, sans pathos pourtant devant le destin tragique de millions de juifs pendant la Shoah. Sans doute l’auteure a-t-elle enfin trouvée grâce à celui-ci, non seulement le passé de sa famille mais également la paix sur ses divers questionnements de sa judaïcité.

Un récit qui fait suite, à un autre ouvrage lu récemment : « Le voyage de Cilka » de Heather Morris, qui rappelle également les atrocités commises pendant cette période douloureuse des camps de concentration ; et avec quelle facilité, l’être humain a tendance à expurger ces faits irrémissibles qui sombrent dans les ténèbres de la mémoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.