Morts — Philippe Tessier

Regard irrésistiblement attiré par la première de couverture et son titre. Policier, roman, non ! nous pénétrons dans le domaine du fantastique.

« Alors qu’il venait de mourir, Joseph se réveilla… »

Surprenante approche, Joseph, est-il mort ? est-il- un mort-vivant ? Rêve-t-il ? Mais comment raisonner quand on existe plus ? Ainsi débute de longues péripéties…avec des squelettes, qui tous, représente de grands noms célèbres dans beaucoup de domaines et de toutes les époques ; à chacun de trouver via les acronymes de ceux-ci…

Philippe Tessier, nous entraîne ainsi dans les affres de l’angoisse existentielle ; sous l’écrin de situations hors normes, voire hilarantes.

« Morts » nous suggère de réfléchir à la lutte également de  l’antéchrist et de la Vie…Ce « fantastique » roman possède le goût de l’irréel sous l’aspect du basique. La sempiternelle lutte de la Mort et de la Vie ; l’une peut-elle exister sans l’autre ? Dixit S_a.

 Lu avec un plaisir indicible…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s